Quelle différence il y a entre un produit biologique et un produit conventionnel ?

de Carla Pinti, CCPB Office Contrôle et Certification de Produit, secteur Cosmétique


Les deux premières questions qui sont souvent posées aux organismes certificateurs sont “Quelle différence il y a entre un produit conventionnel et un produit biologique ?” et “Mais vraiment c’est tout bio ?”. Deux points d’interrogation qui montrent comment les consom-acteurs veulent et surtout sont à la recherche de connaissance et des sûretés ; à tel propos, la certification sert exactement à offrir de façon fiable ces garanties.

Qu’est-ce qu’il y a dans les cosmétiques biologiques et naturels ?

À la première question on répond que dans les cosmétiques certifiés bio et naturels on n’utilise pas des dérivés d’origine pétrochimique, paraffines, formaldéhyde et parfums d’origine synthétique. Ces ingrédients, communs dans les cosmétiques conventionnels, sont substitués par des dérivés végétaux, provenant de l’agriculture biologique ou de matières premières naturelles.

Dans le premier cas, pour être défini bio, un cosmétique doit contenir au minimum 95% d’ingrédients biologiques sur le total des ingrédients naturels et le 10% sur le total des ingrédients ; dans le deuxième cas, pour être considéré cosmétique naturel, il doit contenir au moins le 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle. Les produits bio et naturels sont plus sûr pour la santé du consommateur et plus durable du point de vue environnemental. Ces règles et paramètres sont fixés par de standards de certification élaborés par CCPB, un Comité technique et scientifique constitué d’experts ayant mis à profit toute leur expérience pour donner des garanties fiables aux consommateurs.

 

Cosmétiques NATRUE

CCPB travaille aussi avec NATRUE, une organisation sans but lucratif constituée par des producteurs provenant de différents pays d’Europe, qui ont développés le standard sur les cosmétiques biologiques le plus reconnu, apprécié et rigoureux au niveau international. NATRUE donne beaucoup de valeur à la clarté et à la transparence : sur son site web on retrouve les standards et les documents dans plusieurs langues, y compris l’italien, il y a également une grande base de données qui contient tous les produits certifiés, les entreprises productrices et les matières premières utilisées.

 

Le maquillage biologique

La composition et la provenance des ingrédients sont des points très importants en ce qui concerne les produits de maquillage,, qui sont en contact directe avec la peau. Il suffit de penser à la zone péri-oculaire, le contour des yeux. C’est une zone où la peau est très sensible et délicate, il est donc très important de choisir des cosmétiques qui la respectent. Pour le rouge à lèvres aussi il est fondamental de faire attention, en effet, dans une vie, une femme mange en moyenne 1kg de rouge à lèvres, soit 70% de ce qu’elle met sur ses lèvres !

 

Le rôle de la certification

Le rôle de la certification est de vérifier que toutes les règles fixées par les standards soient respectées. Pour cette raison CCPB contrôle non seulement la documentation entière relative aux ingrédients utilisés dans les formulations, mais aussi les prescriptions à respecter à l’intérieur des ateliers de production; tout ce travail de contrôle est soutenu par des analyses afin de vérifier l’absence de produits phytopharmaceutiques et des OGM.

 

Comment lire un label

Sur le packaging sont donc présents l’INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients), la dénomination internationale utilisée pour indiquer sur l’étiquette les ingrédients contenus dans le produit cosmétique et le logo du standard selon lequel il a été certifié. Reconnaitre un INCI n’est pas si simple pour les consommateurs mais il est facile et rapide de vérifier la présence d’une certification et d’un logo, comme ceux ci-dessous. Cela peut devenir la garantie que tel produit cosmétique ne contient pas d’ingrédients dangereux pour la peau.

Pour la certification NATRUE, la présence d’un QR code “Quick Response” peut être prévue, pour permettre aux consommateurs d’accéder à plus d’informations sur le système d’étiquetage : il suffit de prendre une photo avec son propre portable pour avoir un lien direct avec la page web du produit correspondant, ayant ainsi accès à toutes les informations disponibles avant de procéder à l’achat. De cette façon, les consommateurs peuvent visionner les détails de la composition des ingrédients, des propriétés du produit et ont accès aux informations sur les entreprises qui les produisent et leur engagement environnemental.

Pour plus d’informations, visitez le site www.ccpb.it